Skip links

Wordpress, 100% Responsive
Lancer un e-commerce en 2020

Les 8 raisons de se faire accompagner sur un e-commerce en 2020

Share

L’année 2020 marque les 20 ans d’existence du e-commerce, secteur dans lequel la France occupe la 2ème place du marché européen et la 5ème au niveau international. Avec un budget bien moins important que pour un commerce physique, ouvrir une boutique en ligne reste accessible et permet de toucher une vaste clientèle. Toutefois, sa création exige beaucoup de préparation. Quelle solution pour l’ouverture d’un site marchand ?  Quelles obligations légales ?  Comment développer son offre ? Vous êtes décidé à tenter l’aventure de la vente en ligne, mais vous n’êtes pas un spécialiste en communication, ni en droit, et encore moins en développement web.

Comment débuter sereinement votre nouvelle activité ?  Nous vous dévoilons les 8 bonnes raisons pour lesquelles un accompagnement est la solution idéale.

1.     Définir un projet pour démarrer une base pertinente

Vous devez définir un projet, étudier sa faisabilité, et établir vos objectifs. Quels produits voulez-vous vendre ? Faut-il privilégier un marché de niche ? Il est absolument nécessaire d’évaluer les forces et les faiblesses de votre entreprise, ainsi que ses opportunités et ses menaces : à moins que vous n’ayez des connaissances solides en marketing, nous vous conseillons vivement de vous faire assister pour cette évaluation.

Si vous avez déjà un magasin physique, vous pouvez tout à fait déployer un système CLIC & COLLECT. Ce système reste autorisé pendant le confinement, et vous permet d’absorber une partie des pertes dues à cette période difficile.

2.     Choisir la solution la plus adaptée pour son e-shop

Il faut ensuite sélectionner une plateforme dédiée au e-commerce pour vous permettre de vendre en ligne ; il en existe de nombreuses, votre choix dépendra surtout de vos besoins et votre budget.

Avec Woocommerce, vous avez la possibilité de créer le site de e-commerce que vous avez imaginé. Woocommerce vous propose plusieurs solutions pour développer, personnaliser et agrandir votre boutique au fur et à mesure que votre activité s’étend.

En fonction de vos compétences en développement web, un prestataire extérieur vous aidera à créer votre boutique en ligne. N’hésitez pas à me contacter afin d’évaluer vos besoins.

3.     Choisir la forme juridique adéquate

Le monde du travail tend de plus en plus vers l’indépendance, c’est d’ailleurs pour cela que le travail en freelance de chez soi ou en « digital nomad » ne cesse de se développer. Demandez conseil pour savoir quel est le meilleur statut pour vous, notamment en fonction du chiffre d’affaire que vous comptez générer, et effectuez les démarches administratives obligatoires.

4.     Ouvrir et développer son site e-commerce à l’international

Le commerce en ligne connaît une véritable expansion ; l’afflux de visiteurs, toujours plus nombreux notamment si vous touchez une clientèle internationale, vous apporte une charge de travail supplémentaire. En plus, à l’international, vous devrez également traiter diverses obligations en matière de TVA et de douanes.

5.     Développer une stratégie digitale de communication pour déployer sa communauté

Il est temps maintenant d’optimiser l’animation de votre e-shop afin d’en augmenter le trafic. L’inbound marketing est un levier puissant pour générer des leads. Mettre en place une telle stratégie demande du temps et des connaissances de marketing digital ; un web marketer se chargera d’animer votre site pour développer votre communauté, et s’occupera également de veiller à son bon référencement sur les moteurs de recherche (SEO).

6.     Générer du chiffre d’affaire et rentabiliser sa boutique

L’objectif est de réaliser des ventes et rentrer du chiffre d’affaire. Comment convertir vos leads et les pousser à l’achat ? Différentes techniques sont efficaces. L’email marketing, la relance des paniers abandonnés, ou encore le retargeting sont autant de moyens simples à connaitre et à mettre en place.

7.     Gérer un planning et optimiser son temps

Gérer une boutique en ligne prend énormément de temps chaque jour ; votre nouvelle activité vous demande un engagement total, surtout à son lancement. Certes, l’avantage d’être votre propre patron vous donne la possibilité de gérer votre temps comme vous voulez, néanmoins il faut rester logique dans votre organisation. En effet, une mauvaise gestion du temps est l’un des facteurs de faillite des e-commerces. Vous pouvez par exemple déléguer la création des fiches produits à un freelance, ou la communication à un community-manager, et profiter de ce gain de temps pour rechercher des fournisseurs, ou diversifier votre offre.

8.     Faire appel à un  prestataire de confiance pour résoudre les problèmes

Les plateformes de e-commerce connaissent parfois des bugs ou des problèmes d’affichage qui rendent votre e-shop indisponible ; vos visiteurs risquent d’aller voir ailleurs et vous pouvez perdre beaucoup d’argent en peu de temps. De même, il est primordial de protéger votre site des cyber-attaques de votre site est aussi une possibilité.

Que ce soit pour la création de votre site, pour son optimisation ou pour la stratégie digitale de communication, les avantages d’avoir recours à un expert en e-commerce sont nombreux. Il sera un partenaire sur lequel vous pourrez compter à tout moment, et vous optimisez vos chances de réussite.

Return to top of page